DIABÈTE ET FÉRTILITÉ

DIABÈTE ET FÉRTILITÉ

Le diabète est une maladie chronique qui apparaît lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline ou que l’organisme n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit. L’insuline est une hormone qui régule la concentration de sucre dans le sang.

Les deux types de diabète

Diabète de type 1: Le diabète de type 1, connu sous le nom de diabète insulino-dépendant ou juvénile, est caractérisé par une production insuffisante d’insuline 3 et exige une administration quotidienne de cette dernière. La cause de diabète de type 1 n’est pas connue et en l’état des connaissances actuelles, il n’est pas évitable.

Ses symptoms, qui peuvent apparaître brutalement, sont les suivants:

  • sensation de soif
  • faim constante
  • perte de poids
  • excrétion excessive d’urine
  • fatigue
  • altération de la vision.

Diabète de type 2: Le diabète de type 2 (appelé diabète non insulino-dépendant ou diabète de la maturité), résulte d’une mauvaise utilisation de l’insuline par l’organisme. Le diabète de type 2 représente la majorité des diabètes rencontrés dans le monde. Il est en grande partie le résultat d’une surcharge pondérale et de la sédentarité. Ses symptômes peuvent être les mêmes que ceux du diabète de type 1 mais sont souvent moins marqués. De ce fait, la maladie peut être diagnostiquée plusieurs années après son apparition, une fois les complications déjà présentes. A noter, que récemment , ce type de diabète n’était observé que chez l’adulte mais on le trouve désormais aussi chez l’enfant.

COMMENT LE DIABÈTE AFFECTE-IL LA FERTILITÉ FÉMININE ?

Il a été prouvé que le diabète type 1 réduit la période reproductive de la femme, en retardant l’apparition de la première menstruation. Toutefois, ce qui est plus important en termes de fertilité, il anticipe l’âge de la ménopause en raison d’un certain degré de vieillissement ovarien prématuré. D’autre part, les femmes avec un diabète de type 2, ont des ovules en plus faible quantité et de plus mauvaise qualité. Elles ont habituellement l’endomètre moins réceptif.

Selon des statistiques, les femmes qui souffrent de diabète ont des chances réduites de tomber enceintes et de mener une grossesse à terme, lorsque le diabète n’est pas équilibré. En plus, le risque de fausse couche est augmenté. Les risques pour le fœtus de souffrir de malformations, de retard de croissance intra-utérin ou de macrosomie (le fœtus est trop gros ce qui peut occasionner des problèmes à l’accouchement) sont aussi plus importants.

Les conséquences du diabète aux femmes:

  • Troubles hormonaux. L’excès de glucose peut provoquer des altérations hormonales affectant les niveaux d’œstrogène et de progestérone, qui sont essentiels pour la fertilité et la grossesse.
  • Syndrome des ovaires polykystiques. Les patientes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques ont tendance à présenter une résistance accrue à l’insuline, ce qui favorise les troubles de l’ovulation. Cette condition est un facteur de risque majeur pour le développement du diabète de type 2 et peut affecter directement la fertilité des femmes pour devenir enceintes.
  • Altérations des cycles menstruels. Lorsqu’il s’agit d’une maladie hormonale, elle peut facilement affecter le cycle menstruel, provoquant généralement des irrégularités menstruelles, des cycles retardés et des altérations dans la phase ovulatoire.
  • Problèmes d’obésité. Il a été démontré que l’obésité est un facteur qui interfère directement avec la fertilité féminine. Il est très probable que les femmes souffrant d’obésité aient des niveaux de leptine altérés, ce qui affecte directement le succès de l’implantation de l’embryon dans l’utérus. Il a également été observé que, dans les traitements de procréation assistée, l’obésité peut être un facteur négatif.

Voulez-vous tomber enceinte?

Si vous êtes diabétique et avez pour projet de faire un bébé, planifiez votre grossesse. Prévoyez une consultation préconceptionnelle qui encourage les professionnels de la naissance à mettre toutes les chances de votre côté et passer une grossesse en plein sérénité. Votre endocrinologue/médecin traitant, modifiera votre traitement si besoin, des piqûres d’insuline sont parfois nécessaires. Vous serez également amenée, si besoin, à modifier votre alimentation avec un diététicien – diabétologue qui vous recommandera une activité physique. Enfin, de l’acide folique vous sera prescrit car il aide à prévenir les risques de spina bifida (développement incomplet de la colonne vertébrale) et de malformations du cerveau du fœtus.

Partager


ΚΑΤΕΒΑΣΤΕ ΤΟ

PREGNANCY
PROBABILITY App By Medimall

Σε συνεργασία με την επιστημονική ομάδα της Medimall IVF Clinic, οι ενδιαφερόμενες μπορούν μέσω του Pregnancy Probability App να μάθουν τις πιθανότητες εγκυμοσύνης μέσω όλων των πιθανών τρόπων (Sex, IUI, Natural Cycle IVF, IVF) αναφέροντας την ηλικία τους και τον δείκτη AMH (Anti Mullerian Hormone).

Google Play: 1,89€

App store: 1,99€